19/12/2012

Le poulailler !


Je me suis décidé à construire un poulailler !
Ce n'est pourtant pas la priorité des priorité pour un "refuge", mais c'est sans aucun doute une des chose les plus intéressante à avoir ne serait ce que pour la fertilisation du verger, la production de compost, le plaisir de voir ses poules déambuler sur la pelouse et bien sur les œufs !

Il ne sera pas bien grand. 1,5m sur 3m soit 4,5m² en tout avec une partie fermée et l'autre grillagée.
En fait j'envisage d'avoir 3 ou 4 poules seulement....Il faut savoir que 4 poules mangent la ration journalière de céréale d'un homme ! (source Geispe).
Je pense qu'avant de prévoir une monnaie d’échange, ce qui reste toujours intéressant bien sur, il faut quand même réfléchir avant à la "durabilité" de cette monnaie d’échange !
Donc j'ai posé au sol de "éléments de pilastre" préfabriqué dans lesquels je coulerai du béton.
Je les ai placé de niveau et alignés sur les dimensions extérieures du poulailler.... Mais vous comprendrez mieux avec des photos !




Bon alors j'ai continué entre 2 averses.....J'ai construit la charpente de la partie qui servira d'habitation aux poules.
Elles seront logées dans la partie haute et je me réserve le bas pour ranger tout le matériel qui se rapportera au poulailler (les sacs de copeaux, le stock de blé, le ramasse-poussière et le balais, etc)
Comme vous le voyez, c'est juste un assemblage de chevrons vissés. Ce sont les planches des murs qui rigidifieront l'ensemble !
La partie basse sera fixée par des pattes à scellements dans les plots de bétons.




Je pense que c'est mieux ainsi pour obtenir un brassage génétique suffisant pour éviter la dégénérescence des poules à long terme.
Je changerai de coq a chaque fois que possible.
Dans le même ordre d'idée, je vais prendre 4 races différentes de poules car si je les prends de la même race, j'aurais sûrement des "sœurs" et donc des "cousines" à chaque génération successive.
il faut impérativement démarrer avec des poules sans aucun lien de parenté et suivre les descendants afin d’éviter les consanguinités.
Je vais prendre des races locales qui sont bien adaptées au climat plutôt que des races de compétitions qui donnent 365 oeufs par an....
La génétique, c'est pas simple mais si on parle d'autarcie à long terme ce sont aussi des connaissances indispensables.....En plus c'est valable aussi pour les végétaux si on produit nos propres graines.
Je pense que ça mériterai d'y consacrer un post dédié à cette seule question d'ailleurs !
voici une photo d'un plot avant remplissage de béton (prévu demain) pour ceux qui veulent des détails :




Et en voici une de la structure complète....ça commence à prendre forme !
Les poules seront logées en haut à droite, le bas étant un espace de rangement et la partie gauche sera grillagée pour les poules également.
Il y aura un plancher en bois cloué sur les bastaings.




Aujourd'hui....remplissage des "plots" de béton.....Demain j'attaque les "murs".....




ça y est, j'ai commencé la construction des "murs" après avoir traité les planches à la lasure "V33 climat extrême", une couche pour l'instant et une 2eme à la fin de la construction.
Ce sont des planches traitées d'origine en "autoclave".
Vu le prix du bois, autant faire ça bien dés le début pour pas avoir à recommencer dans 5 ans !




Le plancher sera fait en bois. J'ai lu quelque part que le béton était très abrasif pour les poules qui déambulent sans arrêt et qui grattent le sol !
il faut bien reconnaître qu'elles n'ont pas été "prévues" pour marcher sur un sol bétonné....
Tu peux quand même utiliser le béton, mais il faudra veiller à leur fournir une litière épaisse afin de protéger leur papattes !
Je me rappelle qu'une fois, on avait marché à pieds nus sur le sable prés de la mer et après s'être éloigné un peu trop, on avait souffert le martyr pour revenir à cause de l'abrasion du sable !
bon....c'est le seul exemple que je peux te donner à ce sujet !

Sinon j'ai un peu avancé sur mon poulailler, en continuant les "murs"....
On voit la sortie à gauche pour les poules et l'emplacement de la porte d’accès au milieu.....
La partie basse, je me la réserve pour les matos spécifique aux poules. Il y aura une grande porte en façade.
Demain je vais aller chercher la "toiture"....Je sais pas encore exactement comment je vais faire....
Il faut que je fasse un plan avec l'exposition pour vous expliquer....







Bon , j'ai passé un peu de temps à boucher toutes les fissures et les trous dans le logement des poules
 à la pâte à bois.
On dit que c'est important pour éviter l'accumulation d’excrément ou de litière souillée source de microbes,

 maladies et insectes indésirables !
J'ai fini la toiture et isolé le toit du logement avec du lambris.
Je n'isole pas les cotés pour ne pas perdre trop de place. Les poules craignent beaucoup plus l'humidité 

que le froid.
Je devais vous parler de l'exposition du poulailler....C'est très important pour stimuler la ponte des poules.
La ponte est proportionnelle à la durée du jour. Une fois que les poules sont réveillées, elles n'iront se coucher

 qu'à la tombée de la nuit. Par contre, si elle ne sont pas réveillées par les premières lueurs de l'aube,elles vont faire la grasse matinée et ne pondront pas.....
Il faut donc prévoir une ouverture vers l'Est afin de laisser entrer les premiers rayons du soleil.
Le poulailler ne doit pas forcement être orienté façade vers l'Est, ce qui est indispensable, c'est une fenêtre

 dans cette direction donnant directement dans le logement des poules.
Sur mon poulailler ce sera le "trou" du haut qui sera équipé d'une vitre.
D'ailleurs pour favoriser l’éclairement naturel, j'ai choisi une toiture transparente dans leur enclos aussi.
Demain je pose le plancher !
Il me restera à faire le grillage, la porte, la rampe d'accès, les pondoirs et me procurer mangeoire, abreuvoir nourriture et...les poules !



 Le verger que je vais laisser à leur disposition est planté entièrement de trèfle, de groseilles et d'arbres fruitiers et comme je vais développer aussi mon potager, ce n'est pas la verdure qui devrait manquer...
En plus, il y a les bacs à compost juste à coté....là ou je jette les restants de table....Je pense que ce sera leur lieu de "prédilection".....
J'ai déjà 300kg de blé de "stocks stratégiques"....C'est les poules qui assureront la rotation des stocks pour moi.....mais ça c'est une autre histoire !


 
J'ai posé le plancher et commencé le grillage...ça commence à prendre tournure......
En voici une autre du verger....le paradis des poules !

Bon, j'ai pour ainsi dire fini le poulailler....Disons que si j'avais des poules, je pourrais les loger....Mais c'est mal parti pour avoir des œufs !
Vous allez comprendre après !
Voici déjà une photo de la trappe de nettoyage et de la rampe d’accès des poules. On vois aussi le perchoir qui traverse tout le "logement".


En voici une autre de l’intérieur du logement....Par la fenêtre en fait :

Et voici pourquoi je ne mangerai pas d’œufs avant 6 ou 7 mois...Et encore !
Je suis allé avec ma fille chercher un abreuvoir et une mangeoire pour le poulailler......

Grosse erreur !
Il y avait plein de petits "piou-piou" à vendre dans le magasin......Certain étaient "tout noirs".....Trop "mimi" qu'elle disait !
Et je suis ressorti avec 6 poussins de "Marans," une race de poules toute noires !
Bref je dois les garder à la maison car ils sont trop petits pour les mettre dans le poulailler et j'aurais des œufs dans plusieurs mois !
Si les survivalistes se laissent attendrir par les "piou-piou" maintenant...Où va-t-on ?

Une photo d'un des p'tits monstres.
Regardez ce regard !
Qui nierait qu'ils descendent des "velociraptors"
Nourri aux vers de farine spécial truite !
Vont bientôt aller rejoindre leur logement.....Mais là, je fabrique deux pondoirs....J'avais oublié les pondoirs !
je mettrai des photos dés qu'ils sont finis.



 Ouf, je les ai fini les pondoirs.....presque des poulaillers miniatures !
Voila une photo de l’intérieur. J'ai levé le toit des pondoirs pour laisser entrer la lumière.




En voici une de l’extérieur. On les voit bien qui dépassent, ainsi que l'abreuvoir et la mangeoire réglable en hauteur avec une chaînette.



Reste plus qu'a faire la porte devant pour cacher tout le bazar et se sera fini !
Les Pious-pious juste arrivés ont l'air de se plaire. Ils rentrent et ils sortent déjà tout seuls....

A croire qu'ils savent reconnaître un poulailler !
Comment ça grandit vite les poules......
On achète des poussins et 1 mois après on a déjà des "poulettes" !
Elles sont pas très jolies comme ça....C'est l'âge ingrat !
Par contre, elles commencent à manger du grain moulu mélangé à leur farine "poussin".
J'm'en vais glaner du maïs dés que les récoltes seront faites, moi !



Olduvaï 

Sur le forum..

http://www.le-projet-olduvai.com/t5042-poulailler-anti-renards?highlight=POULAILLER 

http://www.le-projet-olduvai.com/t5371-poulailler-deplacable?highlight=POULAILLER


Réactions :

2 commentaires:

Très beau poulailler

Magnifique poulailler ! C'est une suite grand luxe pour les poules et les coqs que vous avez construite ;)

Enregistrer un commentaire